lundi 9 novembre 2009

SALUT LES AMINCHES (parce que quand même, il est né)




Ouarf, vous le savez, vous le voulez, il est sorti: AAARG, JE MEURS, insensé recueil de bande dessinée, bijou aux milles éclats, soleil aux rayons dardés sur vos vies moches et tristes...
On le trouve où ? Partout, voyons, bon! Toute bonne librairie, tout bon vendeur de livre et une poignée de poissonneries le vendent avec le sourire (car oui, AAARG, JE MEURS rend heureux).
On l'achète aussi sur le site de la maison d'édition:
MÊME PAS MAL


Y faut dire que ça envoie, et pour pas cher. Non messieurs, non mesdames, mesdemoiselles, ne rougissez pas, on ne vend pas des tapis, mais de la méchanceté doucereuse ! 12 euros les 160 pages de BD de QUA-LI-TE !

Et zouuu, je vous exhorte d'aller lire la flamboyante critique de BODOI, ho ho, qu'elle est chouette qu'elle est bien, elle sent le romarin ! (...Hem...je crois que je bois trop de café...)
Clique moi là, coquin(e)

Oui. Nous sommes généreux. Vous aussi, vous allez devenir exceptionnels, après l'avoir lu...
Bientôt, plus d'infos, plus de propos, plus de bonheur.
Je...
Je vous aime.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Votre commentaire sera posté après être passé devant un jury composé d'éminences grises particulièrement intransigeantes, puis passé au détecteur de métaux, et enfin soumis aux rigueurs drastiques d'un comité érotomane et onaniste.
j'ai dit.